BIO EXPRESS

• 34 ans

J’ai grandi à Sainte-Luce depuis le plus jeune âge dans le secteur du Moulin des Landes et du Buisson

• Je vis désormais dans le quartier de La Minais, non loin de l’école Félix Tessier

• Professionnellement, j’ai pendant plus de 10 ans travaillé en collectivités territoriales, comme guide, médiateur du patrimoine culturel puis comme chargé de mission auprès d’élus

• Actuellement, je crée une activité de conseil et d’accompagnement des propriétaires publics et privés de sites historiques et culturels

• Passionné par l’histoire, la navigation de plaisance, les paysages, la Loire…

Qui suis-je ?

Présentation – Anthony Descloziers

Né à Nantes en 1985, j’ai toujours vécu à Sainte Luce sur Loire suite au déménagement de mes parents dans la commune.

J’ai passé mon enfance avec mes deux sœurs dans le quartier du Moulin des Landes. J’ai fréquenté l’école des Prés Verts, celle de la Cerisaie, puis le collège de la Reinetière (avant le lycée de la Colinière).

Je suis attaché à Sainte-Luce-sur-Loire, que je n’ai quitté que 3 ans, pour pouvoir mener mes études dans le domaine du développement touristique local et de la médiation du patrimoine culturel.

Mon parcours

Enfant, on apprend beaucoup de ses parents… Les miens ont toujours été engagés en politique, très soucieux de justice sociale. Mes parents se sont impliqués sur les listes de Gauche en 1989 et en 1995. Déjà, je les accompagnais aux réunions de préparation et aux rassemblements de la Gauche lucéenne .

« J’ai ressenti ce besoin de m’investir pour les autres »

C’est donc naturellement que j’ai ressenti ce besoin de m’investir pour les autres, à travers l’action politique, au service d’une vie meilleure pour les plus défavorisés. J’ai participé à la lutte contre le Contrat Première Embauche en 2006, et j’ai adhéré au Parti Socialiste cette même année. J’ai ensuite été colistier en 2007 sur la liste « Sainte Luce avance » en 2007, cette liste ayant ensuite remporté les élections partielles en octobre.

Suite au départ d’un élu, je suis entré au conseil municipal en 2010, en tant que délégué aux affaires scolaires, à l’enfance et à la jeunesse. A ce titre, j’ai mené la concertation sur le Projet Educatif Local et sur la réforme des rythmes scolaires avec d’autres élus, deux dossiers conséquents sur lesquels je me suis investi avec passion et enthousiasme.

Au-delà de mon engagement politique, je me suis investi sur le plan associatif au travers de mon autre passion : l’histoire et le patrimoine. J’ai créé, avec d’autres, l’association « Au bord du fleuve », chargée de la valorisation du patrimoine historique et naturel de Sainte Luce. Dans la foulée, j’ai poursuivi mon implication en créant la bourse initiative jeunesse « Trace tes idées ».

J’ai ensuite été désigné tête de liste aux élections municipales de mars 2014. Avec mon équipe de la liste « Une énergie nouvelle pour Sainte Luce », nous avons mené une campagne dynamique à la rencontre des Lucéens. Malheureusement, nous n’avons pas été élus et aujourd’hui, l’opposition municipale est active et défend vos idées lors de chaque conseil municipal. Pendant six ans, j’ai consacré une grande partie de mon énergie a essayer de rassembler afin de n’avoir qu’une seule liste : j’y suis parvenu puisqu’au début de l’année 2019, j’ai été désigné, par un collectif de Lucéennes et de Lucéens, comme tête de liste pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020. 

Je conduis avec une mobilisation sans faille la liste « Ensemble pour Sainte Luce », une liste citoyenne de femmes et d’hommes rassemblés et mobilisés pour proposer un autre chemin pour Sainte Luce. Je le fais avec passion et détermination. J’aime le contact humain, écouter, et chercher des solutions pour que chacun vive bien dans la ville et s’y sente heureux. 

Nous croyons en la détermination des femmes et des hommes à réaliser leurs rêves et à mettre en œuvre leurs idées. Nous voulons réussir un projet collectif écologique, social et innovant et nous voulons le faire ensemble, pour Sainte-Luce. 

Anthony Descloziers