Le maire de Sainte-Luce a accédé à notre demande de participer à la cellule de crise organisée par la ville dans le cadre de l’épidémie du Coronavirus. Dans ce cadre, plusieurs élus de la minorité, dont notre tête de liste Anthony Descloziers, sont actifs pour faire des propositions à l’attention des Lucéens. Voici une dizaine de mesures que nous avons proposées :

– 1. Accompagner les Lucéens les plus fragiles

Associer les associations Lucéennes à nos différentes démarches et coordonner le dispositif global (Entraide Lucéenne, Petits frères des pauvres, associations de quartier…) afin de les accompagner dans leurs démarches de solidarité.

Prendre contact avec les personnes de plus de 75 ans identifiées dans le cadre des repas des seniors (via le CCAS).

Sensibiliser les Lucéens au fait qu’il faut être vigilant pour ses voisins et prévenir les violences intra-familiales (via la communication municipale, affichage dans les halls d’immeubles, panneaux électroniques…)

Lancer une démarche pour que les Lucéens prennent soin de leur voisinage et se proposent pour les ravitailler en nourriture et en médicaments (avec les gestes barrières adéquats).

2. Répondre aux besoins en matériel médical.

Lancer une commande de masques adaptés en vue de les confier aux soignants de la commune (médecins, infirmières, SSIADD…) ainsi qu’au personnel municipal en contact direct avec les Lucéens.

3. Accompagner les familles lucéennes

Lutter contre la fracture numérique en identifiant les situations de rupture numérique et en leur attribuant du matériel informatique pour assurer la continuité pédagogique.

4. Sensibiliser les Lucéens

– Il est essentiel d’éviter qu’il y ait trop de monde à faire les courses. Sensibiliser les Lucéens à la mutualisation de courses entre voisins : ainsi, au lieu d’avoir 4 personnes dans un magasin, il n’y en aura plus qu’une, qui fera les courses pour les 3 autres.

5. Accompagner et soutenir le tissu économique de la commune

– Pendant la crise, mettre en avant les commerçants de Sainte-Luce sur les réseaux sociaux via une marque « Made in Sainte-Luce » pour sensibiliser à l’importance d’aller faire ses courses dans la commune

Exonérer de taxes : occupation de l’espace public et Taxe Locale de Publicité Extérieure

Mettre à disposition les douches des équipements sportifs de la commune aux routiers et chauffeurs livreurs

Créer un drive des commerçants lucéens.

6. Faire vivre les initiatives des Lucéens

Susciter de la part des Lucéens des témoignages dans le format qu’ils veulent avec la réalisation, une fois la crise passée, d’une exposition et de conférences : Sainte-Luce en confinement.

Ouvrir une adresse mail et un numéro vert pour permettre aux Lucéens de proposer des initiatives, des idées, pour agir face à la crise notamment sur le plan de l’entraide.

Ces propositions ont été formulées par les élus de la minorité Anthony Descloziers, Christine Le Goff, Véronique Cadieu, Marc David, Marie-Do Jourdon, Georges Projean et Henri Samoyeau. Cette publication sera régulièrement mise à jour pour prendre en compte les nouvelles propositions qui ont été faites. Vous pouvez d’ailleurs nous faire des suggestions par mail à contact@ensemblepoursainteluce.fr

Vous pouvez également faire un commentaire ci-dessous.

Merci de votre attention et de votre participation !

Retrouvez toutes les informations utiles : numéros, services municipaux en cliquant sur ce lien.

Visualisez également l’article de Ouest-France