A quoi doit ressembler Sainte-Luce demain ? Comment concilier attractivité, confort de vie et environnement ? Ces questions sous-tendaient la réunion participative « Aménagement de la ville » organisée jeudi 17 octobre au manoir de Bellevue par Anthony Descloziers et l’équipe d’Ensemble pour Sainte-Luce. Le défi est de taille : depuis 2011, la population lucéenne a augmenté de 20 %. La municipalité doit s’adapter et agir vite pour répondre aux besoins des citoyens.

Premier constat partagé auprès des participants : la qualité de vie est aujourd’hui lourdement impactée par la difficulté des déplacements. Congestion du centre-ville, circulation à vélo compliquée… Les Lucéens ne manquent pas d’idées : création de parkings-relais et de nouvelles pistes cyclables, mise en place d’une navette circulaire dans la commune pour rejoindre le C7, financement municipal pour l’achat d’un vélo, actualisation régulière du plan des déplacements doux, etc…

La notion de « vivre ensemble » est également ressortie de plusieurs interventions. La mixité sociale et générationnelle est précieuse, et il faut la préserver en conservant un habitat avec des locatifs à loyer abordable, plaident plusieurs habitants. Les projets d’aménagement doivent veiller à faire vivre des îlots de fraîcheur (espaces verts, espaces publics…), et il est important de créer du lien entre les quartiers, mais aussi entre les zones pavillonnaires et les collectifs. L’établissement de commerces dans le quartier de la Minais est indispensable.

Dernier sujet abordé : le devenir des terres agricoles de La Haie. Faut-il les urbaniser, comme le prévoit la municipalité sortante ? Ou les préserver ? « Ces terres sont une richesse », intervient un participant. L’idée d’un « poumon vert » avec des terres cultivées pour une alimentation bio et locale des cantines lucéennes est évoquée.

À l’issue de la réunion, les participants ont poursuivi leurs échanges autour d’un verre. Leur mobilisation en ce soir d’octobre montre l’intérêt porté par les Lucéens pour le devenir de leur ville. Elle confirme que la concertation est utile, mais aussi indispensable. L’avenir de Sainte-Luce se construit tous ensemble !

Pour en savoir plus, rendez-vous le 11 décembre pour la soirée de restitution…

Vous souhaitez être acteur du changement dans notre commune ? Venez échanger avec nous lors de nos réunions participatives : lundi 4 novembre à 20h30 salle Dagorne 1 sur les solidarités, jeudi 14 novembre à 20h30 à l’école Félix-Tessier sur l’éducation, lundi 18 novembre à 20h30 au Café Luce sur la culture, jeudi 21 novembre à 20h30 salle Dagorne 1 sur le dialogue citoyen, et mercredi 27 novembre à 20h30 au manoir de Bellevue sur l’alimentation et l’agriculture.